Master management sectoriel (M1/M2 Parcours management des collectivités locales)

Niveau de formation: .
Domaine de formation: .

Durée: Réf:

Je postule

Objectifs

Du fait de leur évolution politique, économique, financière et organisationnelle, les collectivités locales ont aujourd’hui besoin de personnels (contractuels et permanents) formés au management, par essence transverse.

La vocation de ce Master “Management des collectivités locales” est de favoriser une nécessaire transversalité, par les compétences abordées, mais aussi par les emplois potentiels auxquels les diplomés de ce master peuvent prétendre.

Savoir-faire et compétences

Le master Management des Collectivités Locales permet de développer à la fois des compétences générales en gestion et des compétences spécifiques au domaine des collectivités locales :

• la structuration de l’administration territoriale et ses domaines d’application,

• les modes de gestion des services publics locaux.

• la stratégie, la gestion des ressources humaines et le marketing public,

• la comptabilité, le controle de gestion et la finance locale,

• leurs techniques et systèmes d’information et de communication.

Contenu de la formation

Les enseignements se déroulent sous forme de cours, de conférences, d’exposés-discussions, d’études de cas, de projet tutoré et de cours à distance (FOAD). Ils sont répartis sur 4 semestres (2 années) avec une spécialisation croissante.

En première année, les enseignements permettent d’aborder un stage de trois mois obligatoire est obligatoire

En deuxième année, les étudiants ont la possibilité de faire leur 3ème semestre au Québec (sélections sur dossier) dans les organisations partenaires telle que l’ENAP de Montréal. Le semestre 4 est consacré à la réalisation d’un stage d’une durée de 3 à 6 mois au sein d’une collectivité locale. Il conduit à la rédaction d’un mémoire sous la direction d’un enseignant et permet d’investir les connaissances acquises dans des activités opérationnelles

Volume horaire : 802,5 heures

Controle des connaissances

Chaque année est obtenue après acquisition de 60 crédits européens ECTS, soit 120 crédits pour l’ensemble du master Management des Collectivités Locales. Pour chaque UE, un controle continu et/ou un

examen final est organisé. Les crédits européens ECTS, et les coefficients attachés à chaque UE, ainsi que les modalités précises du controle des connaissances sont définies en début d’année par les responsables de la formation, après validation par les instances universitaires (CEVU).

Pré-requis nécessaires

ACCES EN MASTER 1 :

Les étudiants titulaires d’une licence :

• économie-gestion, gestion, AES,

• droit, géographie, aménagement, MASS (si prérequis en gestion).

ACCES EN MASTER 2 :

Les étudiants ayant obtenu :

• le master 1 parcours « Management des Collectivités Locales ».

• un master 1 en rapport avec le parcours choisi (sélection sur dossier).

• un diplome bac+4 en rapport avec le parcours choisi (sélection sur dossier).

ETUDIANTS EN FORMATION CONTINUE

Pour les personnes en reprise d’études (exerçant ou ayant exercé une activité professionnelle), l’accès peut se faire à l’entrée du master 1 ou 2. La sélection des candidats s’opère en deux temps :

• ETUDE DU DOSSIER (examen du niveau de diplome et des possibilités de validation d’acquis),

• ENTRETIEN DE MOTIVATION.

Une commission d’entrée aux études du master composée d’enseignants titulaires et présidée par le directeur de l’IAE, établit la liste définitive des candidats retenus après examen de leur dossier et des résultats de l’entretien.

Poursuite d’études à l’étranger

Accord d’échanges académiques avec l’ENAP au Québec

Insertion professionnelle

Les titulaires du Master ont vocation à y occuper les fonctions suivantes de Responsable de service des collectivités territoriales ou des structures intercommunales, Controleur de gestion, Responsable RH, Responsable communication, Chargé de mission, Collaborateur de cabinet d’expertise et de conseil auprès des collectivités territoriales

Les emplois potentiels pour ces diplomés sont à rechercher :

•dans la fonction publique territoriale

•au sein de structures intercommunales (communauté d’agglomération, etc.), de structures associées (Société d’économie mixte locale, associations, etc.), de structures partenaires (agences publiques, établissements. financiers, fournisseurs, consultants, etc.), de structures satellites (délégataires de services publics, concessionnaires, etc.).

 

 

Lieu(x) de la formation

Pau

Université de Pau (France)   

 

 Je postule via asko étude (askoetude) :

https://www.askoetude.com/account/register