Master histoire, civilisations, patrimoine (M1/M2 Parcours Histoire et Anthropologie)

Niveau de formation: .
Domaine de formation: .

Durée: Réf:

Je postule

Objectifs

Le parcours « Histoire et Anthropologie » est l’un des deux parcours du Master « Histoire, Civilisations, Patrimoine ».

Le parcours « Histoire et Anthropologie » a vocation à accueillir des étudiants désireux de s’initier à la recherche en Histoire (dans les quatre grandes périodes de l’Histoire : Antiquité, Moyen Age, temps modernes, époque contemporaine) et/ou en Anthropologie. Il vise à doter les étudiants d’une culture solide et approfondie dans les domaines et disciplines qu’ils auront choisis en fonction de leurs intérêts et de leurs sujets de recherche. Les connaissances acquises, diversifiées et ouvertes à l’interdisciplinarité, doivent permettre de transmettre avec compétence à des publics variés, un savoir actualisé, que ce soit oralement (enseignement, conférences) ou par écrit (publications, élaboration de projets), et d’intervenir avec pertinence dans le champ de la recherche en sciences humaines et sociales notamment.

à€ l’issue de la formation, les étudiants auront approfondi leurs connaissances et leur culture en Sciences humaines et sociales, en particulier en Histoire et en Anthropologie. Ils sauront utiliser les méthodes d’analyse spécifiques de ces disciplines (recherche bibliographique, approche des sources (notamment, corpus de textes, sources iconographiques, enquêtes qualitatives et quantitatives), analyse des discours, des textes et des images, conduite de l’enquête et de l’entretien), mais aussi comparer et questionner les paradigmes méthodologiques, historiographiques et épistémologiques en vigueur. Invités à fréquemment communiquer à l’oral (présentations orales, soutenances…) et à l’écrit (rédaction de comptes rendus, de rapports de stage et de mémoires de recherche), mais aussi appelés à lire les bibliographies correspondant à leurs sujets de recherche et aux enseignements spécialisés, les étudiants verront augmenter leur maitrise de l’expression en langue française et étrangère.

Les diplomés, qui auront conduit une recherche scientifique sur un sujet défini avec leur directeur de recherche, auront suivi des enseignements de méthodologie (tronc commun) et participé à des séminaires, dans leur spécialité et dans les autres spécialités du Master « Histoire, civilisations, patrimoine », seront aptes à évaluer les enjeux historiques, culturels, politiques, scientifiques, sociaux ou économiques qui définissent les sociétés humaines, entre le passé et le présent, en combinant approches spécifiques et interdisciplinaires.

 

Savoir-faire et compétences

Les diplomés maitriseront :

à les méthodes d’étude et d’analyse propres aux domaines de l’Histoire et/ou de l’Anthropologie : bibliographie, approche des sources (recherches archivistiques, analyses documentaires critiques, enquête iconographique, enquêtes qualitatives et quantitatives, enquête orale, observation participante…), exploitation et commentaire des textes et des images, édition de sources (et donc mise en Å“uvre des sciences annexes de l’Histoire telles que l’épigraphie, la paléographie, etc.), techniques de transcription et analyses du discours direct dans ses dimensions linguistiques et kinésiques …

à les méthodes d’étude et d’analyse propres à la réflexion historique et/ou anthropologique,de façon à examiner les textes produits dans le passé comme ceux récemment publiés,dans les différents courants historiographiques ou dans le champ du questionnement épistémologique. Ils pourront ainsi identifier clairement les enjeux scientifiques et s’insérer pertinemment dans les problématiques actuelles, tout en développant un véritable esprit critique

à les outils informatiques nécessaires à la recherche (traitement de texte à l’échelle d’un mémoire, bases de données, constitution de corpus textuels, iconographiques, tableurs, cartographie, SIG,traitement de l’image…) ;

à deux langues étrangères au moins, afin d’être instruits de l’état actuel de la recherche et de pouvoir s’informer et communiquer au niveau européen et international.

Ils se montreront ainsi aptes à :

à élaborer, selon les cas, une méthode spécifique d’analyse adaptée (historique, anthropologique, ethnographique, sociologique, comparatiste, statistique, conceptuelle…) ;

àproduire une recherche associant une véritable autonomie (problématisation, ressources documentaires, méthode de recherche, recueil et intégration de données, rédaction de rapport et/ou mémoire…) et une capacité réelle au travail en équipe, dans une perspective professionnelle ;

à valoriser le résultat de leurs recherches au travers de présentations orales (en français et en langue étrangère), de publications répondant à des projets éditoriaux variés (articles pour un livre, une revue scientifique, notices, posters, documents à visée pédagogique ou de communication) ;

à s’insérer dans une équipe pluridisciplinaire et à y favoriser les synergies et les transferts de compétence.

 Insertion professionnelle

METIERS, SECTEURS D’ACTIVITE

Les titulaires du Master Histoire, Civilisations, Patrimoine parcours « Histoire et Anthropologie » peuvent choisir

• de s’orienter vers les concours :

– de la fonction publique d’Etat pour exercer les métiers

– de l’enseignement (professeurs des écoles, concours d’enseignement du second degré, CAPES, CAPLP, Agrégation d’Histoire) ; personnels d’encadrement de l’Education nationale (Conseiller principal d’éducation…)

– de la documentation, des bibliothèques, du patrimoine : documentaliste, bibliothécaire, archiviste, conservateur du patrimoine…

– de la fonction publique territoriale catégorie A (régions, départements, municipalités, communauté de communes) pour y occuper des fonctions d’attaché de conservation du patrimoine ou d’assistant de conservation du patrimoine, assistant de développement du patrimoine, concepteur d’événements, animateur culturel, chargé de mission projets culturels… ;

– administratifs de la fonction publique, des collectivités territoriales (gestion administrative, ressources humaines…)

• d’intégrer la vie professionnelle dans les métiers

 

–       de la culture, du patrimoine, de l’édition et des métiers du livre (services des archives, bibliothèques, musées d’art et d’histoire) ;

–       du tourisme : guide, guide-conférencier, directeur d’office de tourisme, médiateur culturel et touristique ;

–       de la communication et du livre : journaliste, assistant de rédaction, concepteur-rédacteur, chargé de documentation, attaché de presse, chargé de relations publiques, secrétaire d’édition ;

–       de conseil aux entreprises : chargé de ressources humaines, consultant en recrutement, auditeur social, consultant en organisation, animateur de formation, chargé d’études.

–       dans les métiers de la recherche (Centre national de la recherche scientifique, (CNRS), Institut de recherche pour le développement (IRD)…

 

Lieu(x) de la formation

Pau

Université de Pau (France)   

 

 Je postule via asko étude (askoetude) :

https://www.askoetude.com/account/register