Master de Philosophie

Niveau de formation: .
Domaine de formation: .

Durée: Réf:

Je postule

Présentation

Le master de philosophie dispense une formation complète en histoire de la philosophie mais aussi, plus particulièrement, dans le domaine de la philosophie politique, afin de préparer au doctorat ainsi qu’aux concours de l’enseignement secondaire. Le travail sur les textes et les Å“uvres est un aspect essentiel de cette formation. Le master comporte deux parcours, mais la première année est commune. La spécialisation intervient en M2. L’étudiant a alors le choix entre deux parcours, l’un qui porte sur l’histoire de la philosophie et la philosophie politique, l’autre qui prépare aux métiers de la médiation, par une formation pratique et par une réflexion théorique à la fois.

 

Objectifs

Le master vise l’acquisition de la rigueur dans l’exercice de la pensée, d’une capacité de lecture instruite et critique et d’une pratique de l’écriture originale (réalisation de deux mémoires, en M 1 et M 2). Par ailleurs, le master propose une initiation à la recherche. Il apporte aussi des bases solides et exigeantes pour ceux qui se destinent à la préparation de concours de recrutement de l’enseignement, de la fonction publique ou à d’autres masters. Plus largement, les étudiants titulaires de ce master peuvent prétendre acquérir une culture générale appropriée aux métiers de l’information, de la communication et de la culture.

 

Savoir-faire et compétences

Les étudiants développeront des qualités d’écriture, d’analyse, de lecture et d’interprétation des textes. Ils posséderont une bonne connaissance de l’histoire de la philosophie, et la maitrise de ses concepts fondamentaux. Par ailleurs, ils auront acquis, au terme de la formation, des qualités d’argumentation et d’articulation du savoir avec des problématiques contemporaines, ainsi qu’une démarche réflexive et critique.

Le Parcours « Médiations et société » vise à donner aux étudiants des outils théoriques et une approche pratique (stage) pour acquérir des compétences de médiateurs ou des aptitudes à la médiation. Celles-ci reposent sur l’analyse des relations et des conflits dans un collectif, sur l’écoute et la circulation de la parole, sur la libération des capacités des acteurs à  trouver une issue à leurs conflits.

Poursuite d’études

Le titulaire d’un master de philosophie peut poursuivre ses études par la préparation d’un doctorat. L’admission se fait sur dossier (celui-ci doit notamment comporter les notes obtenues en master et le projet de thèse) et est soumise à l’avis de l’enseignant choisi pour la direction de la Thèse, du directeur du Laboratoire ainsi que du directeur de l’Ecole doctorale

 

Insertion professionnelle

L’obtention du master de philosophie permet de viser les métiers de l’enseignement (secondaire). Les compétences acquises peuvent également permettre le recrutement dans les secteurs de l’animation, de la communication, de l’information, de la culture et du patrimoine o๠les spécialités enseignées dans la formation (connaissance de l’histoire des idées et des problématiques contemporaines) sont très utiles. Le domaine de la médiation apporte un complément de formation indispensable aux acteurs judiciaires (avocats, etc), et une formation complète pour les professionnels de la médiation susceptibles d’être sollicités par des juridictions compétentes. Enfin, il prépare aux différentes formes de médiation sociale.